fbpx

[International] La Russie va inscrire dans sa constitution le mariage comme l'union exclusive ''entre un homme et une femme''

Politique
Typographie

La constitution d'un peuple est l'expression éminente de sa souveraineté, la manifestation de son âme et le reflet de sa culture intrinsèque. Voilà pourquoi dans toute nation libre et souveraine, la constitution et son écriture sont l'objet de discussions publiques, et constituent avant tout, une affaire du peuple dans toutes ses composantes... C'est donc à cet exercice légitime que la Russie du Président Vladimir Poutine est en train de se livrer actuellement dans le cadre d'une grande réforme de la constitution russe.

C'est à la surprise générale que le chef du Kremlin a annoncé, lors de son discours annuel devant le parlement le 15 janvier dernier, son intention d'opérer des changements importants dans l'exécutif russe et la constitution du pays, en vue de répondre à "une demande de changement au sein de la société" que Poutine a déclaré "voir émerger clairement".

Aussitôt annoncé, aussitôt exécuté : démission du gouvernement et nomination d'un nouveau premier ministre dans la foulée, et mise en place d'un groupe de travail spécial pour plancher sur les aménagements utiles et nécessaires de la constitution russe.

Ce changement à la tête du gouvernement permettra de donner au président "les moyens de prendre toutes les mesures qui s'imposent", a déclaré M. Medvedev, le premier ministre sortant.

Le nouveau premier ministre proposé à la nomination par le parlement russe en remplacement de Dmitri Medvedev, est Mikhaïl Mishustin, un homme de l'ombre de 53 ans, fidèle parmi les fidèles du Président Poutine, et il est l'ancien patron du fisc russe.

Monsieur Mikhaïl Mishustin, aura fait ses preuves à la tête du service fédéral des impôts ces dix dernières années, en modernisant le système de collecte des impôts pour faire rentrer l’argent public dans les caisses fédérales russes.

Le nouveau premier ministre de Vladimir Poutine a introduit des changements inédits dans le système de collecte des impôts, dont notamment le paiement direct par carte de crédit ou par virement depuis un téléphone mobile, qui font du service des impôts russe "le meilleur système de collecte d'impôts au monde", d'après la presse russe.

Le mariage comme une institution sacrée, inscrite dans le droit constitutionnel russe

Le Président Vladimir Poutine souhaite que les valeurs familiales traditionnelles soient inscrites en bonne et due forme dans la nouvelle constitution.

Interrogé sur le mariage homosexuel lors d'une réunion avec le groupe de travail en charge des modifications constitutionnelles, le président Poutine a tenu à donner une réponse claire et nette :

« En ce qui concerne parent numéro un, parent numéro deux […], tant que je serai président, nous ne l’aurons pas. Nous aurons papa et maman. Un mariage, c'est une union entre un homme et une femme »Vladimir Poutine

Rappelons que la "propagande" homosexuelle est formellement interdite en Russie, et fait l'objet d'une loi fédérale spéciale relative à la « protection des enfants contre les informations nuisibles à leur santé et à leur développement », et qui vise notamment à « protéger les enfants contre les informations qui favorisent le déni des valeurs traditionnelles de la famille ». Notons également que cette loi est en vigueur depuis le 30 juin 2013, date de sa ratification par le Président Poutine.

Enfin, rappelons que cette série d'amendements constitutionnels en cours de discussion en Russie sont destinées à renforcer le pouvoir du parlement russe, à renforcer celui des gouverneurs régionaux, et à renforcer les pouvoirs du conseil d'état, tout en préservant le caractère présidentiel de l'exécutif russe : le président conservera le droit de limoger tout membre du gouvernement et nommera les chefs de toutes les structures sécuritaires. Il sera également fait obligation à tout candidat à la présidentielle d'avoir résidé dans le pays les 25 dernières années.

Ces changements constitutionnels visent également à rétablir la hiérarchie des normes, en plaçant la constitution russe au dessus du droit international.

Source : La rédaction - AfroPolitis.com

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS