fbpx

#ProcèsDeLaHonte - Le témoin Joël N'Guessan porte-parole du RDR vient de passer une bien mauvaise saison devant la Cour Pénale Internationale. Entendu à la Haye dans le cadre du Procès Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, M. Joel N'Guessan s'est attelé avec une certaine rigueur à exposer à la face du monde la doctrine du déni et de la haine qui caractérise le RDR(Rassemblement Des Républicains), l'actuel parti au pouvoir en Côte d'Ivoire. Face à ces nombreux dénis, cette haine évidente et ces prouesses mensongères méthodiquement déconstruits par l'équipe de la Défense, les ivoiriens se demandent quelle issue trouver pour établir une paix durable dans leur pays? Quelle(s) démarche(s) pour arriver à la paix lorsque des élites vont contre la réconciliation nationale ?

Après l'immense rassemblement du 19 juin au Japon demandant le départ de l'armée américaine à Okinawa et la fermeture de la base aérienne de Futenma, c'est au tour des populations centrafricaines de réclamer le départ de l'armée française qui vampirise ce pays depuis les soit-disant indépendances. Face aux chars et à mains nues, la foule scande : "on ne veut pas de vous retournez chez vous!", "laissez nous gérer nos histoires nous mêmes"... Un signe des temps que les peuples africains commencent à se réveiller ?

La Côte d'Ivoire traverse, depuis le 11 Avril 2011, une crise socio-politique profonde qui impacte négativement sa cohésion sociale et plonge le pays dans une instabilité politique devenue désormais chronique, tant la réconciliation nationale semble insaisissable, au vu des procès en cours à la CPI et en Côte d'Ivoire, les centaines de prisonniers politiques et les nombreuses injustices sociales vécues au quotidien par les populations...C'est la raison pour laquelle la diaspora ivoirienne est conviée à une journée de réflexion ce samedi 18 juin 2016 à l'hôtel WARWICK à Genève (Suisse), de 14h à 18h, autour du thème "Crise socio-politique en Côte d’Ivoire, quelles pistes pour sortir de l’impasse ? ".

Le conflit territorial entre la France et Madagascar au sujet des îles Eparses remonte à loin. En 1979, une résolution des Nations Unies avait demandé à la France l’ouverture de discussions pour la restitution de ces îles indûment annexées à Madagascar. Nous sommes en l'an 2016, non seulement le pays dit "des droits de l'homme" ne s'est toujours pas exécuté pour la restitution de ce territoire au gouvernement malgache. L’enjeu, c’est notamment le sous-sol, qui contiendrait d’importantes réserves d’hydrocarbures, estimées à plus de 300 milliards de dollars.

Alphone Djedje Mady sur EventNewsTV

M. Alphonse Djédjé Mady, ancien président du directoire du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), coalition politique au pouvoir aujourd’hui en Côte d’Ivoire et ex-secrétaire général du PDCI-RDA est désormais installé à la tête du Conseil Régional du Haut Sassandra. De passage à Paris, il s’est prononcé sur la réconciliation nationale post crise électorale qui tarde à voir le jour en Côte d’Ivoire…

Plus d'articles...

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir nos articles exclusifs par e-mail.