[Entrepreneuriat] La "maison du café africain" : les cafés d'exception originaires d'Afrique à la conquête de Paris...

Entrepreneuriat
Typographie

Le café. Un rituel dans la vie de beaucoup de personnes. On l'aime sucré. On l'aime sans sucre. Court. Allongé. Au lait. Au matin. Voire toute la journée pour certains consommateurs... Mais ce que l'on connait moins, c'est l'histoire du café et son voyage depuis les plantations de café jusque dans vos tasses...Comment est-il cultivé ? Qui sont les producteurs et comment est organisée la filière ? Quid de la qualité et de la diversité des produits ?...Et si une maison du café vous permettait de retracer tout l'historique du deuxième breuvage le plus consommé au monde, d'en connaître les subtilités et d'apprendre à déguster les cafés d'exceptions et leurs arômes à la fois complexes et raffinés qui cacheraient tant d'histoires passionnantes à en croire la porteuse du projet Maria DION-GOKAN, spécialiste du café d'exception originaire d'Afrique. AfroPolitis est allé à sa rencontre. Elle nous fait découvrir sa passion. Son projet.

Maria DION-GOKAN est originaire de Côte d'Ivoire, généralement classé au deuxième rang parmi les pays exportateurs de café en Afrique. Après des études en science de gestion et une carrière bien remplie à des postes de responsabilité dans le marketing international, elle découvre à la faveur de la visite d'un salon professionnel consacré au café, un nouveau monde : la caféologie.

Choquée par le manque de représentativité des producteurs africains sur ce salon, elle témoigne :

"Je me suis inscrite au salon des torréfacteurs qui s'est tenu tient à Lyon en Septembre 2017, afin de rencontrer les acteurs du secteur afin d'en savoir un peu plus sur la filière du café...mais quel ne fût le choc lors de ma visite sur ce salon, lorsque je constatai qu'aucun représentant de la Côte d'Ivoire, ni aucun producteur africain n'était représenté ! M'interrogeant, et cherchant des réponses auprès des exposants, je découvris que certains cafés africains n'étaient pas appréciés à cause de leur faible niveau de qualité...mais en même temps que je recevais ces informations, un nouveau se découvrais sous mes yeux : le café de spécialités, encore appelé, café gourmet ou café fin. Je réalise alors tout l'univers et toute la richesse de cette filière encore peu connue... C'était donc décidé! Je me lancerais dans le café de spécialités, et je travaillerais à rehausser l'image du continent qui a vu naître le café, tout en aidant mon pays d'origine à émerger dans ce domaine."
 

Férue de challenges, elle décida de s'intéresser à cet univers, dans lequel elle va s'immerger en profondeur, en se formant, en allant à la rencontre des différents acteurs de la filière et surtout des producteurs locaux pour se confronter directement au terrain, et appréhender leurs conditions de travail, les productions locales, les variétés et les spécificités de chaque type café cultivé,...

Aujourd'hui, Maria est devenue une professionnelle intarissable sur le café d'exception d'origine africaine, et l'une des meilleures spécialistes de ce domaine sur le continent. Elle importe et distribue ses propres cafés, récoltés suivant des normes de qualité rigoureuses; elles tissent des liens privilégiés avec ses planteurs qu'elle a intégré dans sa chaîne de valeurs afin de donner plus de profondeur à son travail.

Elle a même créé sa propre marque de café dénommée Rituel Café, grâce à laquelle elle entend conquérir le coeur et les papilles gustatives des Parisiens et des consommateurs du monde entier. Son grand défi : contrer les préjugés concernant le goût amer du café et son impact sur négatif sur la santé comparativement au thé...Défi relevé ! Puisque toute notre rédaction a pu apprécier le goût sucré de son fameux café sans sucre, ainsi que les arômes particulièrement riches et agréables qui s'en dégagent. (ndlr)

Dans cet extrait vidéo enregistré lors de la conférence "ubuntu !" du samedi 06 octobre dernier à Paris, Maria DION-GOKAN nous parle de son projet de la "maison du café africain" ainsi que de la campagne de financement participatif :

Participez à la campagne de crowdfunding - soutenez la "maison du café africain" !!!

L’ouverture prochaine d’une maison du café africain sur Paris ou ses environs est l'un des grands projets de Maria.

Cette maison lui permettrait d’organiser des ateliers autour du café, et autour du recyclage de ses déchets (sacs en toiles de jute, marc de café…), des expositions photos et de films permettant la découverte du café depuis l’arbre jusqu'à la tasse, en collaboration avec des personnes passionnées, ...

Voir la campagne de crowdfunding et participer

Ces ateliers seront conçus comme des voyages au cœur du café où l’on déguste des cafés différents. Il y aura également des cours plus pratiques, sur comment réussir son Espresso, son café filtre… d’où la nécessité de reprendre les bases.

La "maison du café africain" sera donc cet endroit unique dans Paris, où les férus de café et tous les aventuriers du goût pourront s'initier au rituel du café dans son authenticité, sa diversité, et surtout déguster le café sucré sans sucré de Maria.

Auteur : Kouadio KOUAMÉ, directeur de la publication - AfroPolitis.com

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS