fbpx

Haïti : Jean Bertrand Aristide président provisoire ? Ah, l'affaire dans l'affaire ! - par Jean-Fils Aimé

Politique
Typographie

Pour faire oublier l'affaire de l'assassinat du Président Jovenel Moïse, les Etats-Unis d'Amérique veulent créer une ''affaire dans l'affaire'', pour tenter de reprendre la main dans le dossier haïtien. Et les rumeurs à propos du choix de l'ancien président Jean Bertrand Aristide pour diriger la transition politique n'est qu'une pure diversion orchestrée par les USA pour faire oublier leur crime à l'égard du peuple haïtien. C'est la thèse que défend le Dr Jean-Fils Aimé dans cette vidéo, vivement recommandée par notre rédaction.

Le Dr Jean-Fils Aimé(JFA) explique notamment les tenants et les aboutissants de la crise politique actuelle et présentent les faisceaux convergents vers la responsabilité avérée des Etats-Unis dans l'assassinat de l'ancien président haïtien, tué pour avoir voulu se tourner vers la Russie (et aussi, sans doute pour son opposition aux mesures sanitaires anti-covid19 [ ndlr])

.

Nous notons, pour appuyer les faits développés dans cette vidéo, que des militants politiques proches du Parti Fanmi Lavalas ont investi les rues de la troisième ville du pays, ce jeudi 16 juin 2022, pour réclamer l’ancien Président Jean Bertrand Aristide comme président provisoire d’Haïti.

D'après les manifestants, seul l’ancien chef d’état a la capacité de redorer l’image du pays en combattant les gangs armés qui font leur loi dans les quatre coins du pays.

Selon des "rumeurs" lancés par certaines officines occultes, des discussions auraient été faites autour de la proposition de l'ancien président Aristide, pour diriger la transition devant mener à l'élection du prochain président de Haïti.

Par Kouadio Kouamé

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS