fbpx

[Niger] Le ministre des Finances défend publiquement le franc FCFA et se fait virer brutalement !

Politique
Typographie

48 heures. C'est le temps qu'il a fallu pour que Hassoumi Massaoudou, le ministre des finances du Niger se fasse limoger après avoir défendu publiquement le FCFA sur RFI(Radio France Inter). Le désormais ancien ministre des Finances était en mission de mobilisation des recettes internes, à Maradi, capitale économique du Niger, quand il a appris son limogeage du gouvernement et son remplacement par Diop Mahamadou.

Les temps seraient-il en train de changer radicalement en Afrique CFA ...?

Il faut dire que cette sortie du ministre Nigérien des Finances est paru d'autant plus anachronique que le Niger est membre de la task force qui conduit les travaux de mise en place de la monnaie unique de la CEDEAO, et que son soutien indéfectible pour le maintien du franc FCFA intervenait au moment où des pays européens tel l'Italie et l'Allemagne commencent à joindre leurs voix à celles de la masse citoyenne africaine pour réclamer la fin de la monnaie coloniale...

Il n'est donc pas étonnant qu'il se soit fait limoger sans ménagement, même si le communiqué du gouvernement ne présente pas explicitement et précisément les raisons de son limogeage.

Rappelons que c'est l'entreprise française AREVA qui exploite exclusivement (et quasi-gratuitement si l'on ose dire...) l'uranium du Niger, compte tenu de ce que 90% de la population Nigérienne vit notamment sans électricité, sans infrastructures de santé dignes de ce nom, avec l'un des taux d'analphabétisation et de malnutrition les plus élevés du continent.

Par la La rédaction - AfroPolitis.com

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS