fbpx

[Vidéo] Exclusif!!! Emmanuel Macron accusé de viols en réunion sur enfants mineurs par un père de famille...Blackout total dans les médias officiels !!!

Politique
Typographie

La rédaction d'AfroPolitis.com vient de prendre connaissance d'une vidéo dans laquelle un père de famille accuse nommément Emmanuel MACRON, le président de la République Française et le roi Philippe VI d'Espagne de viols en réunion répétés sur ses garçons mineurs depuis 2017, en sa présence et sous la protection d'hommes en armes. Les faits reprochés à E. Macron sont d'une telle abjection qu'ils dépassent l'entendement humain...Toutes les plaintes déposées par le plaignant ont été classées sans suite...et pour cause. Quant aux médias officiels, le black-out mis sur cette affaire est total.

La rédaction d'AfroPolitis.com vient de prendre connaissance d'une vidéo dans laquelle un père de famille accuse nommément Emmanuel MACRON, le président de la République Française et le roi Philippe VI d'Espagne de viols en réunion répétés sur ses garçons mineurs depuis 2017, en sa présence et sous la protection d'hommes en armes. Les faits reprochés à E. Macron sont d'une telle abjection qu'ils dépassent l'entendement humain...Toutes les plaintes déposées par le plaignant ont été classées sans suite...et pour cause. Quant aux médias officiels, le black-out mis sur cette affaire est total.

C'est dans une vidéo tournée devant le tribunal pénal international et publiée sur Facebook ce vendredi 04 juin 2021, que Joseph Nfongang Achou explique son calvaire et son indignation face à l'injustice dont il est victime depuis le 17 mai 2017, date à laquelle, selon ses dires, ses fils ont été enlevés et violés en réunion par le roi Philippe IV d'Espagne, avant que ce dernier ne les offre en cadeau à E. MACRON, à la condition que les viols multiples soient perpétrés en présence du père et sous la protection des forces de l'ordre.

Il explique :

Mes fils ont subi, en ma présence, plus de 1000 fois des violations sexuelles, des tortures, les tabasses, les électrocutions à coups de taser,...depuis le 17 mai 2017. (...) Chaque fois que mes fils sont violés, c'est filmé car le roi doit voir.", explique t'il.

Difficile de ne pas vomir lorsque l'on écoute le discours d'Emmanuel Macron du 23 janvier 2021 où il déclarait à propos des viols sur mineur.e.s :

"Il nous faut entendre, recueillir les témoignages des victimes, même des années, des décennies après. Il nous faut les accompagner. Il nous faut punir les criminels pour leurs actes passés, et pour empêcher toute récidive"

Ainsi tandis qu'il saluait "le courage de milliers de victimes témoignant de leur vie brisée", le président de la république française était-il en train de se livrer à ces actes d'une cruauté abyssale, "dans le sanctuaire de leur chambre d'enfant, de leurs enfances volées, lors de vacances en famille, ou de moments qui auraient dû être innocents, et ont conduit au pire" ? Quelle ironie du sort !

Par Kouadio Kouamé

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS