fbpx

[Réflexion] ''L'ego'' ou le ''je'' ou encore le ''moi pensant'' - par Yvon Webo

Société
Typographie

Cherchez le sens de ces différents mots pour voir leur dénominateur commun : égoïste, égoïque, égocentrique... Tous ces mots ont pour radical ego c'est-à-dire le moi et s'explique par le fait de rapporter tout à soi. L’ego est le « je » qui s’exprime en chacun de nous. On l’évoque également en tant que « moi pensant » ou « identification au moi ».

Chaque être se confronte à cette part de lui plus ou moins dominante, procurant ce sentiment d’individualité ainsi que l’illusion de la séparation de l'autre qui en découle. Mais l’ego, sensé nous permettre seulement et uniquement d’évoluer en tant qu’être incarné, tente bien souvent de s’approprier l’intégralité des commandes, au risque de nous couper de l’essentiel. La personne dominée par son ego finit alors par ne plus exister qu’à travers lui alors que derrière cet ego se trouve notre vraie vie, notre essence vitale telle que dieu nous a créé et a voulu que nous soyons. oubliant sa nature profonde, c'est-à-dire sa nature déïque et le sens de son passage sur terre,tous les hommes, presque tous vivent sous _le pouvoir de l'ego croyant inconsciemment que c'est ce qu'ils sont.

Ils sont comme anesthésiés dans ses racines et se retrouvent perdus dans cette identité illusoire, dans l’incapacité d’accéder au bonheur et à l’épanouissement dans sa vie puisque l'ego nous amène constamment à vouloir nous comparer à autrui, et ce faisant, s'il pense que ce que lui possède, l'autre en possède plus, l'ego suscite en nous alors un sentiment de ```jalousie``` nous amenant à vouloir nuire pour prendre le dessus ou du moins pour le ramener à notre propre niveau.

En classe de terminale et dans le cours de philosophie, l'on nous a appris que le moi c'est-à-dire l'ego est _haïssable_ et et le nous a de _l'humilité._ ah oui pourquoi cette leçon ??

Rappelez-vous de la définition de l'ego ou du moi qui cherche à tout ramener à soi. Et comme tous les hommes pratiquement vivent sous le pouvoir de l'ego, c'est en cela que l'ego de quelqu'un trop affiché blesse l'ego de l'autre puisque les deux se comparent et veulent se dépasser en fait.

"Or pour moi, le moi ne doit pas être haïssable et le nous ne doit pas s'employer pour s'humilier car, le nous désigne en fait l'Univers tout entier et le moi n'est qu'un simple jeu de mot qui nous permet de se désigner sans toute fois oublier que derrière ce moi, nous formons ensemble le grand TOUT. Toi qui croit s’appeler Wilson, tu n'es en fait pas différent de moi qui se nomme Aklésso ou Mazalou. Derrière cette silhouette que tu trouves plus jolie que l'autre et cette ethnicité factice (qui n'existe pas vraiment) que tu penses être plus civilisée que la mienne, se cache une énergie vitale qui en réalité fait partie de moi aussi pour former un grand TOUT. (je reviendrai sur cet enseignement plus tard)."

C'est cet ego là qui fait que l'on n'est jamais satisfait de soi, et l'on se reproche des choses, beaucoup de choses et tellement de choses. _Si l'on ne se voit pas trop gros, c'est trop mince, si l'on ne se voit pas trop élancé, c'est trop court, trop moche etc.... L'être humain passe tout son temps à se reprocher des choses qu'il oublie finalement ce pourquoi il a foulé le sol de cette planète. Pour simple acné au visage, il lui en voulait à vie._ Ceci l'amène à l'insatisfaction qui débouche sur des soucis sans cesse d'où le développement de plusieurs maladies.

N'êtes vous jamais demandé pourquoi y a plus de maladies incurables et bizarres de nos jours qu'autrefois alors que l'humanité moderne se dit avoir fait des prouesses sur le plan scientifique ? Plus la notion d'hygiène devient conséquent, plus les maladies fusent de partout. Sûrement que les problèmes ne proviennent pas de l'extérieur à nous mais de l'intérieur de c'est-à-dire notre pensée d'où le nom du forum. L'homme se soucie tellement à atteindre la perfection physique alors qu'il n'est pas physique mais *esprit ou énergie.

Puisqu'on cherche à se voir dans le miroir de l'autre au lieu de se voir dans notre propre miroir c'est-à-dire au plus profond de nous-mêmes pour se questionner : quelle est l'essence vitale derrière ce Corps? Dieu que je trouve parfait m'aurait-il créé imparfait et l'autre parfait?? Alors c'est dire que dieu lui-même a de ```l'imperfection``` puisqu'on ne donne que ce que l'on a. Suis-je vraiment imparfait ou c'est l'illusion de l'ego qui m'amène à se comparer à mon entourage qui me joue des tours?

La religion vous parlera de "satan" qui à mon avis n'existe pas en réalité. Savez-vous pourquoi je le nie ?? Plus nous accusons satan d'être derrière nos problèmes, plus il sera difficile voire impossible de lutter contre car nous l'apercevons comme une entité très forte qui se trouve en faite à l'extérieur de nous. Combien de fois n'avez vous pas pris pour excuse la tentation en vous qui vous a poussé à un acte ignoble et l'on vous répond : _allez prier puisque satan est très rusé ou allez vous confesser pour recevoir l'absolution._ Et ce faisant, on se sent dédouané à minima puisqu'après tout, votre entourage très religieux vous excuse en parti car satan est derrière tout ça.

Figurez-vous que depuis que le monde religieux cherche à attribuer la cause de ses malheurs à satan, est-il arrivé à combattre ce satan pour rendre le monde plus meilleur, pas du tout. Même dans les lieux de culte, l'ego nous joue des tours. _L'on cherche toujours à se trouver plus important et bien habillé que l'autre, et si l'on n'arrive pas ou l'on pense qu'il nous a dépassé , on le jalouse. Pourquoi se donner tout ce mal, pourquoi chercher des problèmes là où ne devrait exister que la joie._ Ceci prouve que si satan est une entité extérieure à nous, du moins, il ne peut quand même pas nous suivre jusque dans l'église pour nous jouer des tours. Puisqu'avec tout le Saint Esprit qui s'y trouve, il aura pris peur. Mais s'il réussit à nous suivre partout et même jusque dans nos églises, c'est que ce fameux satan là est en nous et c'est nous en fait qui l'apporte à l'église. Et ce satan là n'est rien d'autre que l'ego. Et si jusque dans l'enceinte de l'église, le saint esprit n'arrive pas à le combattre en nous, c'est que ce qui est en nous ne peut-être combattu que par nous-mêmes.

Alors, plus nous sommes conscients que tous nos problèmes n'ont qu'une seule et unique source, nous-mêmes ou proviennent de nos propres pensées ou de l'ego et non d'une entité nommée satan, plus il devient aisé de combattre ce problème. Puisque si c'est en nous, nous avons en fait *le pouvoir* de le combattre. Par conte si nous le voyons dans les yeux d'autrui ou de satan, comment pourra-t-on le combattre, en allant tuer l'autre? C'est en cela vous allez comprendre que le jour que l'humanité découvrira qu'il est son propre lot de problèmes, la paix régnera car personne ne prendra l'autre pour avoir été à l'origine de sa souffrance à lui d'où l'absence de haine. Où il n'y a pas de haine, alors son voisin prendra place, c'est-à-dire l'amour et nous aurons réglé le problème de l'humanité.

Ceci nous amènera à la première leçon que voici :

L'ACCEPTATION DE SOI, BASE DE GUÉRISON DE TOUS LES MAUX DONT NOUS SOUFFRONS.

Par : Yvon WEBO


AfroPolitis.com, votre média citoyen socialement connecté et politiquement engagé pour une Afrique unie, forte et prospère sélectionne régulièrement des contenus pertinents postés par les membres de notre communauté sur les réseaux sociaux pour en faire la promotion et mettre ainsi en lumière leurs contributions les plus pertinentes. C'est dans cette perspective que nous avons sélectionné et publié cet article de Yvon WEBO, membre de notre communauté - AfroPolitis.com

Source:

"L'ego" ou le "je" ou encore le "moi pensant" Cherchez le sens de ces différents mots pour voir leur dénominateur...

Posted by Yvon Webo on Friday, March 13, 2020
BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS