fbpx

Le Mali se retire du G5 sahel et dénonce les manœuvres désespérées de la France pour l'isoler dans la sous-région

Politique
Typographie

C'est par le communiqué n° 030, lu par le colonel Maiga Abdoulaye ce dimanche soir, que le gouvernement de transition du Mali a informé l'opinion publique nationale et internationale du retrait de son pays G5 Sahel, suite à la violation de ses textes par les instances dirigeantes de cette organisation qui regroupe 5 pays : le Burkina Faso, le Niger, le Mali, la Mauritanie et le Tchad.

À l'issu des travaux de la septième session ordinaire de la conférence des chefs d'état du G5 Sahel tenu le 15 février 2021 à Ndjamena, les chefs d'état avaient décidé de tenir la huitième session ordinaire à Bamako en février 2022, marquant ainsi le début de la présidence malienne du G5 Sahel.

Or, fait constater le communiqué, «près d’un trimestre après le terme indiqué», cette conférence «ne s’est toujours pas tenue», en pointant du doigt «les manœuvres d’un état extra-régional visant désespérément à isoler le Mali». À travers cette formule fort judicieuse d'un état extra-régional, Bamako pointe clairement du doigt les manigances de la France qui tente à tous prix de s'imposer et de dicter ses propres lois au gré de ses intérêts, quitte à violer les textes régissant le fonctionnement normal de l'organisation.

Pour protester contre la gouvernance de l’organisation, le Mali a donc décidé de «se retirer de tous les organes et instances du G5 Sahel, y compris [de] la Force conjointe».

Notons que le Mali a également demandé le retrait total et immédiat des troupes françaises de l'opération Barkhane, après que la France ait décidé unilatéralement de mettre fin à l'opération Barkhane, en protestation du recours du gouvernement Malien à la Russie

La rupture est consommée entre Paris et Bamako, et des événements politiques majeurs viennent baliser les voies de cette émancipation, soutenue par la population Malienne et l'opinion publique africaine. Retour sur ces faits emblématiques :

  • Le lundi 31 janvier 2022 : le gouvernement malien demande le départ du contingent militaire danois, présent dans le cadre de la force européenne conjointe Takuba et ordonne dans la foulée, l’expulsion de l’ambassadeur français, Joël Meyer.
  • Fin avril, les autorités Maliennes suspendent la diffusion de France 24 et RFI sur toute l'étendue du territoire.
  • Début mai : le gouvernement malien rompt définitivement les accords de défense et de coopération militaires avec la France, qui avait été et mis en vigueur depuis le 16 juillet 2014

[Video] Lecture du communiqué à la télévision malienne

[Vidéo] Analyse de Franklyn Nyamsi : "Le Mali se retire du G5 Sahel suite à la violation des textes par les autres membres"

Allocution et réponses à la presse de Sergueï Lavrov, ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, lors d'une conférence de presse commune à l'issue de son entretien avec Sayyid Badr bin Hamad bin Hamoud al Busaidi, ministre des Affaires étrangères du Sultanat d'Oman, Oman, 11 mai 2022
BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
Bannière article sidebar 320x200px
Bannières article - sidebar - 320x300px
Bannières article - sidebar - 320x400px
Emplacement publicitaire 320x520px
Bannière article sidebar 320x600px
Bannière article sidebar 320x900px

Actualités récentes

Le ministère français des Armées vient de lancer un appel à projets visant à disposer de propositions pour lutter contre l’épidémie de COVID-19. Les propositions étant attendues pour le 12 avril au plus tard, il est recommandé aux intéressés de soumettre leur proposition jusqu'au 30 mars 2020.

Pendant le débat sur le "communautarisme" bat son plein dans les cercles des pouvoirs publics français. Dans le cadre d'un stage dans une pharmacie, je reçois un indien qui visiblement semble perdu, je l'approche pour voir si je peux l'aider, je me rend compte que le mr parle anglais, il me fait des signes à la main qu'il veut un masque ? et un autre médicament qu'il a pris le soin d'écrire...

Fiscalité, protection sociale, élargissement de l'ACCRE, congés maternité… L'auto-entreprise connaît des évolutions à compter du 1er janvier 2019. Retrouvez dans cet article les changements à prévoir et les conséquences sur la gestion de votre entreprise.

Le saviez-vous ? Haïti a décrété les 20 septembre de chaque année « Jour de Dessalines » et les 17 octobre « jour de deuil national » en hommage au père de la nation, le Général Jean Jacques Dessalines. Mais savez-vous les vrais raisons de cette décision ?

On entend toujours dire que la pyramide de Khéops fait partie des sept merveilles du monde... beaucoup le répètent. Mais savez-vous exactement pourquoi ? Nous allons vous le révéler dans cet article.

Voici un texte publié par le Shemsu Maât, le Kher Grégoire Biyogo, philosophe, politologue, égyptologue, philologue, écrivain et reconnu savant. Plus exactement, son texte est intitulé "Critique de la conception tératologique de l'idée de Renaissance dans le paysage scientifique et intellectuel kamite actuel. Essai de déconstruction et de re-dynamisation d'une idée".. AfroPolitis vous propose l'intégralité de ce texte dans l'optique de stimuler la réflexion de chaque kémit.

La librairie panafricaine TAMERY SEMATAWY, a accueilli ce DIMANCHE 1er Novembre 2020, de 17 H - 20 H, le Sech COOVI REKHMIRE, savant kémitologue, pour une conférence magistrale, sur le thème "JESUS DE NAZARETH, LE GALILEEN, ÉTAIT-IL LE MESSIE DES SAINTES ÉCRITURES OU LA VIGIE DES VILES IMPOSTURES ?".

Ne pas savoir que le jugement est un outil de mesure, de performance, c'est être aliéné que de penser cela. Toute société qui n'a pas d'instrument de jugement de soi et de ses membres est condamnée à être dominée. Ne pas avoir de règles, c'est être incapable ou refuser de se penser libre. Seuls les hommes libres édictent des lois, des règles qui régissent leurs vie, leurs relations et interactions. Il est des choses qui sont normatives, et l'absence de règles détruit tout groupe social parce qu'il est ainsi affaibli, prêt à être asservi.

La spiritualité de nos Traditions africaines est VÉRITÉ-JUSTESSE ! Voici l'intitulé de cette conversation - vérité autour de nos traditions ancestrales publié par Kafui Ekué, membre de notre communauté AfroPolitis Media. AfroPolitis.com, votre média socialement connecté et politiquement engagé pour une Afrique unie, forte et prospère sélectionne et met en lumière les contenus les plus pertinents, postés par les membres de notre communauté sur les réseaux sociaux.